Quels sont les caractéristiques d’une fenêtre écoénergétique ?


Les fenêtres peuvent aider à économiser de l’énergie. Savoir quelles sont les meilleures fenêtres écoénergétiques pour votre propriété est un élément utile d’une habitation écologique et écoénergétique. Les fenêtres ont le potentiel d’être l’une des caractéristiques les moins écoénergétiques d’une maison. 

Si quelqu’un vous disait qu’il songeait à faire de grands trous dans une maison par ailleurs chaleureuse et confortable, puis à remplir ces trous avec du verre clair et fragile et souvent avec un cadre en bois mal ajusté, vous penseriez qu’il est fou ! Mais chaque fenêtre d’une maison, si elle est vieille, endommagée ou mal entretenue, peut laisser sortir de l’air chaud précieux (ou de l’air frais climatisé) et laisser entrer des courants d’air à un rythme alarmant.

Il suffit de se tenir devant une fenêtre avec un cadre mal ajusté par une journée froide et vous sentirez l’air froid s’infiltrer. Cependant, les fenêtres sont d’une importance vitale pour une maison. Les fenêtres apportent la lumière du jour, offrent une vue agréable sur le monde extérieur et peuvent apporter de l’air frais et propre. La solution verte n’est donc pas de murer toutes les fenêtres, mais de chercher des solutions de rechange écoénergétiques.

Qu’est-ce qu’une fenêtre écoénergétique ?

Une fenêtre écoénergétique est une fenêtre qui aide à maintenir une atmosphère constante dans une pièce, économisant ainsi l’énergie nécessaire pour chauffer ou refroidir la pièce. Pour commencer, l’efficacité énergétique d’une fenêtre peut être améliorée en s’assurant qu’elle est bien entretenue et qu’il n’y a pas d’espaces dans le cadre pouvant causer des courants d’air. C’est très bien pour les fenêtres existantes, mais lors de l’installation de nouvelles fenêtres, il y a beaucoup plus d’options et de facteurs à considérer.

Les cadres

 Ils sont une partie importante de toute fenêtre et la façon dont le cadre est fabriqué et le matériau à partir duquel il est fait est essentiel à son efficacité énergétique.

Le verre

Le verre clair ordinaire peut être inefficace car il laisse entrer la lumière et génère de la chaleur. Il existe des revêtements qui peuvent améliorer les propriétés d’isolation du verre sans toutefois nuire à sa qualité visuelle.

Les vitrages multiples ou le double vitrage

De multiples vitres de verre, appelées double ou triple vitrage, emprisonnent l’air entre les vitres. Ce qui ajoute aux qualités d’isolation. Les vitres multiples offrent également une meilleure insonorisation, ce qui peut s’avérer utile en milieu urbain. Certaines fenêtres ont un gaz injecté entre les vitres. Ce gaz offre de meilleures qualités d’isolation que l’air et peut fournir une meilleure efficacité énergétique.

Le facteur U

L’une des façons de mesurer l’efficacité énergétique des fenêtres est un calcul appelé facteur U (ou valeur U). La plupart des fenêtres modernes détaillent leur facteur U. Plus le facteur U est faible, meilleure est l’isolation de la fenêtre. 

Le label Energy Star

Le Programme européen Energy Star comprend entre autres l’étiquetage des articles ménagers courants qui aidera le consommateur à mieux comprendre leur efficacité énergétique. Cela inclut des éléments comme les fenêtres et les portes. Les produits Energy Star doivent être fabriqués par des entreprises qui respectent des normes strictes. Les consommateurs sont ainsi rassurés quant à la qualité des produits qu’ils achètent et les économies d’énergie qu’ils réalisent sont clairement identifiées. 

Les  subventions

Il est intéressant de noter que, dans certaines régions, des subventions sont accordées pour aider au remplacement des fenêtres. En effet, les fenêtres écoénergétiques sont l’une des nombreuses façons d’aider l’environnement.